top


 

Les promesses n’engagent que ceux qui y croient ! c’est bien connu !

Je ne toucherai pas à l’âge de départ en retraite ….62 ans. C’est ce qu’avait promis Jupiter ! Des bruits courent dans les couloirs Ministériels comme quoi cette promesse faite pendant la campagne présidentielle, ne serait pas tenue !

.FO est prêt à se retirer des négociations si le Haut-Commissaire Jean Paul Delevoye revenait sur cette promesse. Lui-même a fait savoir qu’il serait prêt à démissionner si le Président accédait à la demande de certains de ses Ministres.

Quelques jours auparavant, le Premier ministre avait évoqué la nécessité de travailler un peu plus longtemps pour financer la prise en charge de la dépendance. Puis la ministre des Solidarités, Agnès Buzyn, avait repris cette petite musique, suivie par le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin, qui vient de remettre une pièce dans la machine lundi 1er avril.

De même, la Fonction Publique dans sa globalité est attaquée dans la « réforme de la Fonction Publique » telle que la veut le gouvernement. Si ces mesures passent, c’est la pulvérisation de notre service public qui est en jeu. Il ne restera majoritairement que des emplois précaires à la place d’emplois statutaires, fusion des instances avec réduction des prérogatives de celles-ci, privatisation d’un certain nombre d’activités, mobilité et « salaire au mérite » …il s’agit tout simplement de la casse du Statut !

Les retraités savent qu’avec les divers gouvernements, et celui-ci avec plus d’arrogance, les populations les plus faibles sont celles qui souffrent le plus ! Personne n’est épargné ! Concernant le projet de réforme ou plutôt de « contreréforme » des retraites, notre rôle est d’expliquer partout les dangers de ce projet. Le gouvernement veut se diriger vers un régime unique de retraite par points, cela n’ayant qu’un seul but, diminuer les retraites de tous quand il le souhaitera ou le considèrera utile ! N’oublions jamais que pour ce gouvernement un retraité aisé est un retraité qui gagne plus de 1200 euros !!! Sur ce point en particulier, le rôle de chacun d’entre nous va être de mobiliser toutes et tous !

Pour FORCE OUVRIÈRE, la position concernant le Grand Débat a été très rapidement scellée, nous n’y avons pas participé, de près comme de loin, pour FO le moyen d’exprimer les revendications c’est le syndicat! Si le gouvernement avait écouté les revendications par le biais des organisations syndicales, et de la nôtre en particulier, le pays ne serait pas dans cet état ! Le gouvernement tente également de nous imposer une loi dite « anticasseurs », cette loi n’a qu’un seul but, nous empêcher de porter les revendications et de nous retrouver ensemble, dans la rue, pour exprimer notre colère ! Il est important mes Camarades, que toutes et tous, nous ayons conscience qu’il est de notre ressort de nous mobiliser et de mobiliser chacun autour de nous afin de faire, qu’enfin, l’exécutif entende les justes revendications des salariés et retraités de ce pays.

Nous sommes prêts ! Nous ne lâcherons rien !

                                                                                   Christian HOURIEZ

 

 

 

 
e